kaléidoscope


kaléidoscope

kaléidoscope [ kaleidɔskɔp ] n. m. VAR. caléidoscope
• 1818 fig.; angl. kaleidoscope (1817), du gr. kalos « beau », eîdos « aspect » et skopein « regarder », cf. -scope
1Petit instrument cylindrique, dont le fond est occupé par des fragments mobiles de verre colorié qui, en se réfléchissant sur un jeu de miroirs angulaires disposés tout au long du cylindre, y produisent d'infinies combinaisons d'images aux multiples couleurs.
2Fig. Succession rapide et changeante (d'impressions, de sensations, d'activités). « un kaléidoscope d'activités gigantesque » (L'Express, 1988).

kaléidoscope ou caléidoscope nom masculin (grec kalos, beau, eidos, aspect, et skopein, regarder) Appareil formé d'un tube contenant plusieurs miroirs disposés de façon que de petits objets colorés placés dans le tube y produisent des dessins variés. Suite rapide d'impressions, de sensations vives et variées.

kaléidoscope
n. m. Cylindre creux contenant un jeu de miroirs et de paillettes multicolores dont les réflexions forment des motifs ornementaux.

⇒KALÉIDOSCOPE, subst. masc.
A. — Instrument tubulaire contenant un jeu de miroirs et des fragments de verre mobiles, diversement découpés et colorés, produisant des figures qui varient à chaque secousse reçue par l'appareil. Brevets d'invention relatifs au transfigurateur ou kaléidoscope. Le 6 juin 1818, Alphonse Giroux prend un brevet pour avoir rendu mobile l'une des tables de verre noir ou miroir pour l'instrument d'optique nommé kaléidoscope (D'ALLEMAGNE, Hist. jouets, 1902, p. 286) :
... sans quitter la scène des yeux, je tournais le kaléidoscope doucement, doucement, admirant la lente modification de la rosace. Parfois l'insensible déplacement d'un des éléments entraînait des conséquences bouleversantes. J'étais autant intrigué qu'ébloui, et bientôt voulus forcer l'appareil à me livrer son secret. Je débouchai le fond, dénombrai les morceaux de verre, et sortis du fourreau de carton trois miroirs...
GIDE, Si le grain, 1924, p. 352.
B. — P. anal.
1. Ensemble de formes et de couleurs variées. Le paysage, vivifié et modifié par ces groupes de bâtiments à la voile ou à l'ancre, et par les diverses positions qu'ils prennent (...) fait du Bosphore un kaléidoscope merveilleux (LAMART., Voy. Orient, t. 2, 1835, p. 394). Les nuages, (...) montagnes de neige (...) qui se teignent de rouge (...) et d'or pâle, qui se jouent en mille métamorphoses sans répéter jamais les capricieuses combinaisons de leur kaléidoscope éternel (POMMIER, Athéisme, 1857, p. 133). Il ne faut pas que des tableaux trop nombreux et trop disparates sollicitent l'attention (...). Sans quoi le visiteur (...) ne voit plus qu'un kaléidoscope d'images bariolées qui dansent devant ses yeux (RÉAU, Archives, bibl., musées, 1909, p. 38).
2. Assemblage d'éléments divers, parfois hétéroclites. Ces pages sont un kaléïdoscope, car je dois y déposer au fur et à mesure toutes les nuances que je revêts (BARB. D'AUREV., Memor. 1, 1837, p. 152). Le rêve : un kaléidoscope d'idées (GONCOURT, Journal, 1859, p. 619). Ces divers artifices [d'harmonie] pouvant être mélangés, associés, combinés entre eux de mille façons, selon les groupements les plus variés, il en résulte un véritable kaléidoscope musical aux combinaisons infinies (LAVIGNAC, Cours harm. théor. et prat., s.d., p. 95). V. aussi alacrité ex. 3.
REM. 1. Kaléidoscoper, verbe trans., littér. Faire voir comme à travers un kaléidoscope. Mes cils se rapprochant qui me kaléidoscopaient les choses (VERLAINE, Œuvres compl., t. 5, Confess., 1895, p. 8). Au part. passé. Une longue-vue à la main, (...) je suivais les paquebots qui sortaient du port (...). C'était passionnant, avec des effets d'éclairage dignes d'une tragédie, des lames de lumière qui transperçaient la coque (...), les agrès et les mâts kaléidoscopés dans la rondelle irréelle de la lunette (CENDRARS, Homme foudr., 1945, p. 113). 2. Kaléidoscopie, subst. fém., littér. Vision qui rappelle l'observation ou les figures observées à travers un kaléidoscope. Enserrer des paysages immenses, voir la terre sous toutes les couleurs, sous mille aspects, et avoir un but au delà de cette kaléidoscopie (BALZAC, Lettres Étr., t. 1, 1836, p. 303). C'était une merveille, une fête des yeux, que cet enchevêtrement de tons colorés, une véritable kaléidoscopie de vert, de jaune, d'orange (VERNE, Vingt mille lieues, t. 1, 1870, p. 159).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1878. Ac. 1878 ,,quelques-uns écrivent ca-``; LITTRÉ kaléï-. Étymol. et Hist. 1818 (Le Kaléidoscope philosophique et littéraire ou l'Encyclopédie en miniature 8 n° 5 in-8° ds Fonds BARBIER); 1826 kaléidoscope moral (BALZAC, Physiol. mar., p. 153). Empr. au mot angl. formé par D. Brewster, inventeur de cet instrument ( cf. brevet déposé en 1817 ds NED), à partir des mots gr. « beau », « forme, aspect » et « regarder ». Fréq. abs. littér. : 56.

kaléidoscope [kaleidɔskɔp] n. m.
ÉTYM. 1836, G. Lamé, Cours de physique, t. II, p. 129, mais antérieur; dès 1818 au fig.; angl. kaleidoscope, 1817, D. Brewster; du grec kalos « beau », eidos « aspect », et skopein « regarder »; var. : caléidoscope (Littré).
1 Petit instrument cylindrique, dont le fond est occupé par des fragments mobiles de verre colorié qui, en se réfléchissant sur un jeu de miroirs angulaires disposés tout au long du cylindre, y produisent d'infinies combinaisons d'images aux multiples couleurs.
1 La date de l'année 1823 était pourtant indiquée par deux objets à la mode alors dans la classe bourgeoise, qui étaient sur une table, savoir un kaléidoscope et une lampe de fer-blanc moiré.
Hugo, les Misérables, II, III, I.
2 Un autre jeu dont je raffolais, c'est cet instrument de merveilles qu'on appelle kaléidoscope; une sorte de lorgnette qui, dans l'extrémité opposée à celle de l'œil, propose au regard une toujours changeante rosace, formée de mobiles verres de couleur emprisonnés entre deux feuilles translucides. L'intérieur de la lorgnette est tapissé de miroirs où se multiplie symétriquement la fantasmagorie des verres, que déplace entre les deux feuilles le moindre mouvement de l'appareil.
Gide, Si le grain ne meurt, I, I, p. 12.
2.1 Cette manœuvre, capable d'engendrer une infinité de résultats fortuits, pouvait se comparer aux tapes légères qui, appliquées sur le tube d'un kaléidoscope, donnent naissance dans le domaine visuel à des mosaïques de cristaux d'une polychromie éternellement neuve.
Raymond Roussel, Impressions d'Afrique, p. 47.
(V. 1880). Par métaphore. || D'incohérentes visions de kaléidoscope (→ Assembler, cit. 10).
3 (…) l'abus de l'image est une source de trouble profond pour la langue (…) La mode est un peu courte, les noms en faveur s'usent trop vite (…) Ce n'est plus un mouvement, mais un tourbillon. Là aussi on « tourne », mais si ce kaléidoscope donne la sensation de l'animé, il est loin d'arriver à la netteté.
F. Brunot, la Pensée et la Langue, p. 78.
2 (1818, dans un titre : le Kaléidoscope philosophique et littéraire). Fig. Succession rapide et changeante (de sensations, d'impressions).
4 (…) ces poneys vont comme le vent, et mon dos-à-dos m'entraîne sans autre direction que la fantaisie du cocher. Il tourne à droite, à gauche, pousse droit devant lui; quartier malais, boutiques européennes, chaumières gracieuses, palais magnifiques, places, ponts, rivières et campongs, édifices publics et végétation merveilleuse, c'est un panorama grandiose, un kaléidoscope enchanteur.
Désiré Charnay, Six semaines à Java, in le Tour du monde, 1880, t. I, p. 3.
DÉR. Kaléidoscoper, kaléidoscopie, kaléidoscopique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Kaleidoscope — puede referirse a las siguientes acepciones: Música Kaleidoscope: grupo musical estadounidense de Acid folk, popular en los años 60. Kaleidoscope: grupo musical inglés de folk rock, popular en los años 60. Kaleidoscope: álbum de Siouxsie the… …   Wikipedia Español

  • Kaleidoscope — студийный альбом Siouxsie and the Banshees Дата выпуска 1 августа 1980 Жанр …   Википедия

  • Kaleidoscope — (englisch für Kaleidoskop) ist: Kaleidoscope (US Band), eine US amerikanische Rockband der 1960er Jahre Kaleidoscope (Britische Band), eine britische Rockband der 1960er Jahre Kaleidoscope (Album), ein Album der US amerikanischen R B Sängerin… …   Deutsch Wikipedia

  • Kaleidoscope — Ka*lei do*scope, n. [Gr. ? beautiful + e i^dos form + scope.] An instrument invented by Sir David Brewster, which contains loose fragments of colored glass, etc., and reflecting surfaces so arranged that changes of position exhibit its contents… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • kaléidoscope — KALÉIDOSCOPE: Ne s emploie qu à propos des salons de peinture …   Dictionnaire des idées reçues

  • kaleidoscope — 1817, lit. observer of beautiful forms, coined by its inventor, Scottish scientist David Brewster (1781 1868), from Gk. kalos beautiful + eidos shape (see OID (Cf. oid)) + SCOPE (Cf. scope), on model of TELESCOPE (Cf. telescope), etc. They sold… …   Etymology dictionary

  • kaleidoscope — ► NOUN 1) a toy consisting of a tube containing mirrors and pieces of coloured glass or paper, whose reflections produce changing patterns when the tube is rotated. 2) a constantly changing pattern or sequence. DERIVATIVES kaleidoscopic adjective …   English terms dictionary

  • kaleidoscope — [kə lī′də skōp΄] n. [< Gr kalos, beautiful + eidos, form (see OID) + SCOPE] 1. a tubular instrument containing loose bits of colored glass, plastic, etc. reflected by mirrors so that various symmetrical patterns appear when the tube is held to …   English World dictionary

  • Kaléidoscope — Pour les articles homonymes, voir Kaléidoscope (homonymie). Vue à travers un kaléidoscope. Le kaléidoscope est un tube de miroirs réfléchissant à l infini et en …   Wikipédia en Français

  • Kaleidoscope — A kaleidoscope is a tube of mirrors containing loose colored beads, pebbles or other small colored objects. The viewer looks in one end and light enters the other end, reflecting off the mirrors. Typically there are two rectangular lengthwise… …   Wikipedia